Les codes esthétiques Harry Winston


Savoir-faire Horloger

Scroll to content

Harry Winston ouvre sa Maison d'exception à New York en 1932 et commence son histoire horlogère en 1989.

Les arches

Les 3 arches évoquent la façade du Salon Harry Winston de New York, ouvert sur la 5ème Avenue en 1960. Elles personnalisent les boîtiers des collections horlogères courantes, à 12 et 6 heures pour la Premier et l'Avenue, à 3 heures pour la Midnight et l'Océan. Avec ses lignes droites, l'Avenue rend un hommage appuyé à la 5ème Avenue, berceau du salon phare de la Maison.

Les arches
 
L’émeraude

L’émeraude

Taille de pierre favorite de M. Harry Winston, l'émeraude est devenue un code fort dans la Maison. Partie intégrante de l’identité de marque, elle entoure le H W dans le logo officiel de la marque. Dans les Salons, les vitrines qui mettent en scène les plus belles créations sont, elles-mêmes, dessinées en forme d'émeraude. La forme octogonale imprègne des collections horlogères comme les Ultimate Emerald Signature, Emerald Signature ou Emerald Cluster. Des garde-temps précieux parfaitement identifiables, des créations emblématiques de la Maison.

 
“Les gardes-temps Harry Winston résonnent de ces codes devenus propres à la Manufacture.”
 

Le Zalium™

Harry Winston s'est montrée pionnière en lançant la première montre en Zalium™. Léger, plus dur que le titane et extrêmement résistant à la corrosion, le Zalium™ est un alliage à base de zirconium, exclusif à la Maison. Respectant à la lettre la devise : « L’exceptionnel et rien d’autre ».

Le Zalium™

Cadrans tri-dimensionnels

Avec l'Opus 5, Harry Winston a inauguré des cadrans tri-dimensionnels, architecturés de manière exceptionnelle. Erigée en code de la Maison, l’agencement du temps sur plusieurs niveaux personnalise non seulement les Opus mais aussi les lignes Ocean Dual Time et Project Z, notamment les Z4 et Z8. La construction est spectaculaire, comme il se doit dans la Maison.

Cadrans tri-dimensionnels
 
“L’émeraude, un code cher à la Maison Harry Winston.”
 
 

Le bleu Harry Winston

Bleu comme le diamant Hope racheté par M. Harry Winston en 1949, puis légué à la Smithsonian Institution de Washington. Ce bleu s’est imposé dans l’univers feutré des Salons Harry Winston et, par ricochet, dans la collection horlogère de la maison. Du Shuriken de la Z8 au cadran féminin de la précieuse Midnight Diamond Drops, ce bleu intense illumine les créations horlogères. Il est présent jusqu'au coeur des mouvements, à travers les vis bleuies qui fixent les appliques aux ponts.

Close
QR code for this page URL Partagez ce produit sur WeChat